Politique Marchés publics

L’ARMP désormais partenaire du CESAG

Publié le jeudi 17 décembre 2020, par Kpelafia Biva

L’Autorité de Régulation des Marchés Publics (ARMP) a procédé le jeudi 10 décembre 2020, à la signature d’une convention de collaboration avec le Centre Africain d’Etudes Supérieures en Gestion (CESAG). Les documents officialisant l’accord-cadre entre ces deux organes ont été signés par M. Aftar Touré MOROU, Directeur général par intérim de l’ARMP, et son collègue M. Balibié Serge Auguste Bayala, Directeur général du CESAG, en présence du secrétaire général du ministère de l’économie et des finances, M. Badanam Patoki.

L’une des missions de l’ARMP est le renforcement des capacités des acteurs de la commande publique. Pour ce faire, elle a noué des partenariats avec l’Université de Lomé, et l’école nationale d’administration pour le recyclage de ses cadres et des acteurs intervenants dans la passation des marchés publics. Ainsi, l’ARMP a déjà formé en collaboration avec la Direction nationale du contrôle des marchés publics (DNCMP), des acteurs issus bien de l’administration publique, du secteur privé que de la société civile afin de renforcer davantage le système des marchés publics au Togo.

Dans son mot de circonstance, M. Aftar Touré MOROU a indiqué que pour relever les défis qu’imposent les nouveaux enjeux de la commande publique, son institution n’a d’autre choix que de recourir à d’autres expertises d’où l’accueil favorable du Centre Africain d’Etudes Supérieurs en Gestion. « Le Togo dans sa recherche permanente d’efficience et d’efficacité de l’action publique, se félicite de cette précieuse opportunité d’accompagnement dans un domaine aussi particulier qu’est la commande publique » a déclaré M. Aftar Touré MOROU.

M. Badanam Patoki, a fait entendre au cours de la cérémonie de signature, que cet accord de partenariat entre l’ARMP et le CESAG participe à la ferme volonté des autorités togolaises d’innover dans la formation des acteurs de la commande publique. L’accord-cadre avec le CESAG participe à cette recherche permanente de doter le personnel de réelles capacités opérationnelles.

M. Balibié Serge Auguste Bayala, Directeur général du CESAG a quant à lui rappelé que depuis sa création, son institution est conçue comme un architecte pour réaliser l’intégration par le renforcement du capital humain en mettant à la disposition des Etats des ressources humaines compétentes et aptes à servir le développement.
Le CESAG est un établissement public international, spécialisé en matière de formation, de recherche et de consultation, doté de la personnalité morale, de l’autonomie financière et administrative. Son siège est à Dakar.