Sports Togo/Disqualification des Éperviers U17 du tournoi de l’UFOA-B :

« Le Togo n’a rien à se reprocher », selon la FTF

Publié le lundi 18 janvier 2021, par Kpelafia Biva

La Fédération Togolaise de Football (FTF) se dit sereine et n’a rien à se reprocher par rapport à l’accusation qui est portée contre elle d’avoir fait jouer deux Éperviers cadets n’ayant pas réussi au test IRM pour le tournoi de l’UFOA-B U17, qui est en cours actuellement à Lomé.

L’affaire fait couler beaucoup d’encre et de salive au sein du public sportif togolais qui souhaite que toute la lumière soit faite sur le dossier.
En conférence de presse ce jeudi 14 janvier 2021, l’instance faîtière du football togolais a protesté contre cette accusation de la Confédération Africaine de Football (CAF) pour laisser entendre que si elle n’a pas encore enclenché une action, c’est parce qu’elle attend toujours la décision motivée de façon officielle de cette disqualification du Togo de cette compétition.

Selon le Secrétaire général par intérim du la FTF, Hervé Agbodan, aucun test IRM des cadets togolais n’atteint le niveau 6 comme les accusateurs le laissent croire, surtout que d’autres sélections ont réalisé des test qui datent du mois de Mars 2020.
« En tout cas, si la FTF ne se reprocher rien aussi bien sur la forme que sur le fond du dossier, elle n’exclut pas non plus une procédure près du Tribunal Arbitraire du Sport si la CAF n’attendait pas raison et ne rappelle pas une telle décision, sur laquelle elle estime que ses droits ont été violés », a-t-il déclaré.

Selon les informations, le ministre des Sports, Dr Lidi BESSI-KAMA a ordonné la mise sur pieds rapide d’une commission d’enquête administrative pour faire la lumière sur cette affaire et situer les responsabilités.

Mathurin AZIAKPOR