Politique Dédoublement de la route Lomé-Cinkassé :

Le Togo peut compter sur l’expertise de ARISE IS

Publié le mardi 12 janvier 2021, par Kpelafia Biva

« La route du développement passe par le développement de la route », dit-on souvent. Dans la lignée des grands chantiers déjà entrepris ou en cours d’exécution, le Togo prévoit le dédoublement de la route nationale numéro 1 RN1 qui part de Lomé à Cinkassé.

Ce projet d’axe routier reliant Lomé à Cinkassé, a été officialisé par la signature d’un accord de développement conjoint entre ARISE IS la société panafricaine qui conçoit, finance, construit et exploite des infrastructures essentielles à travers le continent et le gouvernement Togolais, le 6 janvier 2020.

L’accord prévoit le dédoublement de la nationale N°1 qui reliera à terme Lomé à la ville frontalière avec le Burkina Faso, située à 700 km au nord, d’ici les trois prochaines années. Le Togo s’appuiera donc sur l’expertise d’ARISE IS, dont l’Africa Finance Corporation (AFC) est l’un des principaux actionnaires.

S’inscrivant dans le cadre du Plan National de Développement (PND), cet important projet dotera le Togo d’une infrastructure routière ultra moderne qui facilitera le transport des personnes et des marchandises, stimulera le commerce intérieur et renforcera la sécurité routière.

L’accord de développement conjoint prévoit la concession à partir de la signature du contrat de concession (prévue pour le troisième trimestre 2021), la construction de 2x2 voies dans les 3 ans suivant la signature du contrat.

Dans cette dynamique, et conforment à l’accord signé, une société sera créée et basée au Togo pour superviser le développement du projet et lancer les études de faisabilité préliminaires (y compris le trafic, la modélisation des revenus, les études techniques, l’analyse E&S, l’assurance).

Les études définitives de faisabilité et la signature du contrat de concession sont attendues pour le deuxième trimestre 2021, avec pour projet de commencer les travaux de construction d’ici le troisième trimestre 2021. Les entreprises de construction de routes seront sélectionnées par le biais d’un appel d’offres, précise l’accord.

Les coûts totaux du projet à estimer lors des études préliminaires et à être pris en charge par les actionnaires de la société de projet.

Selon le ministre de l’économie et des Finances, Monsieur Sani Yaya, la signature de cet accord est une étape cruciale dans la construction de l’axe Lomé-Cinkassé-Lomé. « Le Togo est engagé dans un processus de développement intensif des infrastructures et nous nous félicitons de ce partenariat public-privé qui bénéficie au peuple togolais. Malgré la crise économique mondiale provoquée par la Covid 19, l’économie togolaise continue de démontrer sa capacité à attirer les investisseurs privés grâce aux réformes menées », a-t-il laissé entendre.

Pour Alain Saraka, directeur de la stratégie chez ARISE IS, l’objectif de sa société est d’apporter des solutions pragmatiques au déficit d’infrastructures en Afrique. « La construction de cet axe routier apportera beaucoup au pays et nous remercions le gouvernement togolais pour sa confiance », s’est réjoui M. Alain Saraka.

ARISE Infrastructure Services (ARISE IS) est une entreprise conjointe de l’Africa Finance Corporation (AFC) et d’Olam International Ltd qui met son expertise pour la réalisation des projets d’infrastructures à grande échelle, durables et sur mesure pour soutenir l’urbanisation rapide de l’Afrique et stimuler le commerce régional.