Politique Togo/Affaire de tentative d’atteinte à la Sécurité intérieur de l’État

Mme Brigitte Adjamagbo-Johnson et Gérard Djossou en liberté provisoire

Publié le jeudi 17 décembre 2020, par Kpelafia Biva

L’un interpellé le 27 novembre dernier et l’autre le lendemain, Yaovi Dodji Gérard Djossou et Mme Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson, tous deux membres de la Dynamique Monseigneur Kpodzro (DMK), vont pouvoir passer les fêtes de fin d’année en famille.

Mis en liberté provisoire ce jeudi 17 décembre par le doyen des juges d’instruction, les membres de la DMK accusés de « tentative d’atteinte à la Sécurité de l’État » et de « déstabilisation du pays », ont regagner leurs domiciles ce matin, mais restent toujours à la disposition de la justice.

« Mise en liberté provisoire de nos clients, madame Adjamagbo-Johnson et Djossou Gérard assortie d’un placement judiciaire. Décision ce jour du doyen des juges d’instruction », avait posté leur avocat Me ATSOO kokou Daruis sur son compte twitter.

C’est un ouf de soulagement pour la famille biologique et la famille politique de la coordinatrice de la DMK Mme Brigitte Kafui Adjamagbo-Johnson et son compagnon de lutte Yaovi Dodzi Gérard Djossou, chargé des affaires juridiques au sein de la DMK, après être tous deux, placés sous mandat de dépôt le 5 décembre dernier.

C’est un dossier à suivre étant donné que l’enquête est toujours en cours pour faire toute la lumière sur cette affaire.

Mathurin AZIAKPOR