Economie Togo/tarifs aux péages

Que cachent les nouvelles augmentations ?

Publié le mercredi 17 mars 2021, par Kpelafia Biva

Selon la Société autonome de financement de l’entretien routier (SAFER), le pays a besoin chaque année d’environ 30 milliards FCFA, pour entretenir les routes, revêtues ou non, alors que les ressources totales mobilisées annuellement se situent en moyenne autour de 17 milliards.

Pour remonter la pante et combler ce déficit budgétaire, il faut que chaque usager de la route puisse contribuer.
Par conséquent, les nouveaux tarifs de péage, annoncés par le gouvernement il y a de cela quelques mois, entreront officiellement en vigueur le jeudi 18 mars prochain.

Selon le ministère des transports, les nouveaux frais, qui concerneront désormais toutes les catégories d’engins sans exception, doivent permettre de combler une partie des besoins de financement nécessaire pour l’entretien régulier et la modernisation du réseau routier.

Voici comment se présente la nouvelle grille des tarifs :

Motos 2 roues : 50 FCFA
Tricycles : 100 FCFA
Véhicules légers : 500 FCFA
Minibus de 9 à 15 places : 600 FCFA
Autocars / Bus : 1500 FCFA
Poids lourds à 2 essieux : 2 500 FCFA
Poids lourds à 3 essieux : 3 000 FCFA
Poids lourds à 4 essieux : 3 500 FCFA
Poids lourds à 5 essieux et plus : 5 000 FCFA

Mathurin AZIAKPOR