Politique Think Tank ‘’A New Road’’

Sandra Johnson plaide pour la soutenabilité des dettes en Afrique

Publié le vendredi 7 mai 2021, par Kpelafia Biva

Le réendettement rapide et important de l’Afrique devient une préoccupation majeure des personnalités des sphères politique et économique, au moment où la crise sanitaire liée à la Covid-19 impacte fortement les revenus des Etats.

Dans ce contexte, un premier Think tank africain dénommé ‘’A New Road’’ dédié aux dettes publiques et au financement des économies africaines a été officiellement lancé ce 6 mai 2021 à Abidjan en Côte d’Ivoire.

La cérémonie a connu la présence effective de Mme Sandra Ablamba Johnson, Ministre, Secrétaire générale de la Présidence, membre fondateur du Think Tank ‘’A New Road’’ aux côtés d’autres éminentes personnalités.

A l’heure où des mesures sont prises au niveau international, à l’instar de l’Initiative de suspension du service de la dette (ISSD) relative au report du remboursement de la dette publique, ce Think tank entend mener des réflexions pour trouver des voies et des solutions durables en vue de mieux faire face à la dette du continent.
Des propositions concrètes seront formulées pour favoriser l’accès au financement des économies africaines à des conditions justes et adaptées au service de la mutation des économies, de l’industrialisation et du financement des investissements créateurs de valeurs.

Intervenant à cette tribune d’échanges, Mme Sandra Ablamba Johnson, Ministre, Secrétaire générale de la Présidence de la République s’est inscrite dans la dynamique des réflexions pour la soutenabilité des dettes publiques et le financement des économies du continent, en vue des plaidoyers communs.

« Un des plaidoyers c’est de revisiter les dispositions existantes pour voir dans quelle mesure nous pourrons défendre cette situation et permettre à nos Etats de bénéficier des taux de maturité relativement longs » a déclaré Mme le Ministre Sandra Ablamba Johnson.

Elle a par ailleurs souligné l’importance d’un partenariat public-privé pour un soutien au développement et à la croissance.

« Il s’agira pour nous de réfléchir à notre propre capacité. D’où l’importance de faire du secteur privé un partenaire stratégique, mais en s’assurant que le partenariat public-privé que nous aurons à mettre en place ne sera pas créateur de dettes mais de soutien au développement et à la croissance ».

On notait également la présence d’autres experts togolais membres fondateurs à savoir le professeur Kako Nubukpo, Représentant du Togo à la Commission de l’UEMOA et Félix Edoh Kossi Amenounve, Directeur général de la BRVM et Président de l’Association des bourses africaines.

‘’A New Road’’ est une organisation apolitique à but non lucratif de haut niveau ayant comme membres fondateurs entre autres le Ministre et ancien Secrétaire général de la Présidence française Hubert Vedrine, l’ancienne Ministre de l’Education nationale, de l’enseignement supérieur et de la recherche de France, Directrice One France Najat Vallaud-Belkacem, le Ministre du tourisme et des loisirs de Côte d’Ivoire Siandou Fofana, le Ministre de l’Economie et des finances du Bénin, Romuald Wadagni, le Directeur du Centre de développement de l’OCDE, Mario Pezzini et la Fondatrice de Global sovereign advisory Anne-Laure Kiechel.

Le Think tank souhaite approfondir, aux côtés des gouvernements et des Organisations de la société civile, des sujets portant sur le questionnement relatif à la pertinence de l’utilisation de certains ratios qui restreignent la capacité d’endettement des pays en pleine mutation économique.

source : presidence.gouv.tg