France : Deux togolais emportés par les vagues NUPES

0

En course pour un deuxième mandat chacun à l’assemblée nationale, deux togolais n’atteindront pas les portes de l’hémicycle. Ils ont été déroutés par la vague déferlante de la Nouvelle Union Populaire Écologique et Sociale au deuxième tour. 

Deux français d’origine togolaise, Patrice Anato et Laetitia Avia, tous deux députés de La République en Marche d’Emmanuel Macron ont été désillusionné par des candidats de la NUPES. 

Alors que monsieur Anato affrontait Thomas Portes de la France insoumise dans la circonscription de Seine Saint Dénis pour conserver son siège, il courbera l’échine face au poulain de Jean Luc Mélenchon avec un score 53, 96 contre 46,04.

En ce qui concerne Mme Avia, elle a été battue dans la 8ème circonscription de Paris par Eva Sas de Europe Écologie Les Verts, partis membres de la NUPES avec un score de 54, 08 % contre 45,92 % des suffrages.

La défaite de ses deux candidats du Président Français, réélu il y a exactement deux mois n’est qu’une infime partie immergée du cinglant camouflet infligé à Emmanuel Macron. 

Avec un score total de 245 députés sur les 577, Macron sera privé de la majorité absolue et n’aura pas les coudées franches pour pouvoir gouverner, surtout que l’attendaient déjà dans le virage Jean Luc Méléchon (131 sièges) et Marine Le Pen ( 89 Sièges)  tous deux candidats malheureux à la présidentielle d’Avril 2000. 

Comme l’on peut déjà le prédire, les débats enflammés vécus lors de la campagne pour mes legislative se transporteront à l’assemblée nationale. 

Leave A Reply

Your email address will not be published.

*

code