Tourisme :  L’approche de Dr Lamadokou pour booster le secteur

0

Les nombreux atouts et potentialités touristiques dont regorge le Togo n’ont pas permis au pays d’amoindrir le choc à lui asséné par la crise sanitaire au coronavirus. Comment faire pour relever le tourisme et lui permettre d’être un levier de croissance économique pour notre pays ? C’est à la résolution de cette équation que s’attèle quotidiennement Docteur Kossi Pierre Gbenyo LAMADOKOU depuis Octobre 2020.

Nommé pour mettre en musique la vision du Chef de l’État pour le développement du tourisme, le Ministre de la Culture et du Tourisme semble tenir le bon bout.

Hormis le site Koutammakou, pays des Batammariba inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO en 2004, aucun autre site, bien qu’ils soient nombreux, ne retient encore l’attention des acteurs du tourisme mondial. Pour inverser la tendance, le locataire du Ministère de la culture et du tourisme échafaude plusieurs plans.

Rendre accessibles les sites touristiques :

Visite de la cascade de Womé par le Premier Ministre (Milieu) en compagnie du Ministre Lamadokou( Gauche chose blanche)

Des mines d’or touristiques localisées à divers endroits de notre pays le Togo dispose d’une panoplie. Malheureusement la fréquentation est en deçà des attentes d’année en année.  La raison de cette faible fréquentation se trouve dans la difficulté d’accès à ces sites. Des cascades, de véritables beautés de la nature, des forêts classées, des parcs animaliers, des grottes, et autres montagnes, par faute d’un plan d’aménagement fiable et d’infrastructures adéquates ne trouvent pas de visiteurs toute l’année.

Pour remédier à ce déficit, le Ministère a entrepris le recensement des sites touristiques avec pour ambition de les viabiliser et de les rendre accessibles.

Premier coup d’essai, qui s’est révélé un véritable coup de maitre, c’est les travaux de réhabilitation de la cascade de Womé, une parmi plusieurs que compte la région des plateaux.

Cette cascade entièrement rénovée avec pour ambition de promouvoir le tourisme domestique et intégrer dans les habitudes des togolais cette pratique, a d’ailleurs reçu le 22 Novembre 2021, la visite d’une délégation gouvernementale conduite par le Premier Ministre Victoire Tomegah Dogbé. Émerveillée par le travail abattu, elle déclara 

“Le tourisme est un levier de développement local et inclusif, et les actions du gouvernement contribuent à concrétiser notre potentiel touristique au bénéfice des populations”.

Inspecter les sites et recenser les établissements touristiques

Sur la terre de nos aïeux, des sites touristiques sont en état de délabrement avancé. Une tournée du Ministre du secteur dans la partie septentrionale afin d’apporter des solutions adéquates a permis de toucher du doigts les réalités que vivent les acteurs du tourisme.

Dans la même veine, une autre descente sur le terrain dans la région maritime, a conduit Monsieur Lamadokou au village Yohonou dans le Vo, reconnu pour son marteau géant symbole des forgerons et la maison des Esclaves à Agbodrafo.  

Visite d’un site touristique par le Ministre Pierre Lamadokou

Pendant que le Ministre n’arrête de retrousser ses manches pour relever les énormes défis auxquels le secteur est confronté, ses collaborateurs sont également sur le terrain.  

Au fond, ces missions doivent faciliter la mise à jour des statistiques nationales et disposer d’une base de données fiable pour une meilleure évolution du secteur recensant restaurants, auberges, motels, hôtels, maisons d’hôtes, agences de voyage ou encore écoles de formation touristique. 

Après la première phase organisée au second semestre 2021 dans les régions Maritime et Plateaux, le recensement des établissements touristiques a repris et se poursuit actuellement avec la seconde phase qui concerne les régions Centrale, Kara et des Savanes. 

Notons que le gouvernement ambitionne de développer une offre touristique de qualité pour booster le secteur et permettre au même moment aux acteurs de vivre de leur passion et au gouvernement faire contribuer le tourisme à une hauteur considérable au PIB du pays. Pour rappel, la relance du tourisme figure au projet 19 de la feuille de route quinquennale 2020- 2025 du gouvernement. 

Leave A Reply

Your email address will not be published.

*

code