LES AVANTAGES INEDITS DU PORT SEC DE PIA POUR LES ACTEURS DE LA LOGISTIQUE

0

Le Port Sec de PIA s’étend sur 20.27ha pour une capacité totale de 12.500 conteneurs simultanément. Il se veut un nouvel atout majeur pour l’économie Togolaise.

Le port sec PIA offre de considérables avantages aux acteurs de la logistique du Togo ainsi qu’aux pays enclavés de la sous-région :

  1. Emplacement du Port Sec franc
  2. Situé sur la Nationale N°1, le principal corridor logistique entre Lomé et les pays de l’arrière-pays
  • Réduction du temps de transit et de la distance pour les pays de l’arrière-pays
  • Réduction approximative de 2 à 3 heures de la durée du trajet en raison du trafic entre le port sec et le port maritime, principalement dans les environs du port
  • Des installations sécurisées améliorées et sans tracasseries
    • Accès plus facile aux installations portuaires. La PIA est développée pour desservir uniquement les pays de l’arrière-pays, le trafic de conteneurs vers la PIA est limité et réduira le temps passé par les camions au port sec pour le déchargement des cargaisons
    • Zone de stationnement exclusivement réservée au trafic de camions affecter à la livraison de cargaisons/conteneurs liés au port sec franc
    • Zone de stationnement dédiée et sans problème pouvant accueillir 484 camions à un moment donné et possibilité d’extension en cas de besoin supplémentaire
    • Un accès sûr et facile à PIA en provenance comme à destination des pays de l’arrière-pays pour éviter les risques d’accident.
  • Amélioration de la compétitivité logistique du pays
    • Impact positif sur le temps de rotation des navires en raison de la réduction du temps de séjour au port et du temps d’ancrage
    • Augmentation de la capacité de manutention des conteneurs du port autonome de Lomé pour mieux positionner le Togo comme un hub logistique de la sous-région.
  • De meilleures installations pour le dédouanement des conteneurs / cargaisons
    • Plusieurs banques associées aux différents acteurs impliqués dans le dédouanement des marchandises, opérant dans un port sec franc
    • Installation de guichet unique avec des représentants de OTR, COTECNA, ANTASER, SEGUCE, PAL, PHYTO, UMCC, BUREAU FREIGHT, CBC, EMATO, NITRA, etc
    • Système de reconnaissance optique de caractères (OCR) pour un processus rapide d’entrée et de sortie, ainsi qu’une saisie fiable des données relatives aux dommages causés aux conteneurs
    • Installation d’entrepôts MAD / MAE au sein du CFS
    • Accès facile aux entrepôts de 2 000 à 10 000m² pour les importateurs, afin de réduire les frais élevés de surestarie et de détention.
    • Possibilité de regrouper les cargaisons pour les exportateurs avant de les exporter.
    • Proximité des entrepôts MAE par rapport au parc à conteneurs vides.
  • Augmentation de l’efficacité des opérations des sociétés de transport
    • Pas de droit d’entrée pour les camions arrivant pour l’enlèvement des cargaisons / conteneurs liés aux opérations du port sec. (Gratuit pendant 24 heures),
    • Réduction substantielle des frais de stationnement après le chargement des camions au port sec gratuit.
    • Réduction du temps de marche au ralenti des camions après la confirmation du fret.
    • Réduction du temps d’attente des camions après le chargement grace à la disposition du guichet unique.
    • Il n’est plus nécessaire de remplir les formalités au terminal SAHEL. Les camions peuvent partir directement de PIA vers leur destination, ce qui réduit le temps et les coûts liés au stationnement dans des endroits non autorisés.
  • Bénéfice global pour les différents acteurs de la chaîne logistique
    • Réduction des frais de positionnement aux entrepôts MAD/MAE en raison de la proximité
    • Temps libre pour le stockage portuaire compté à partir de l’arrivée des conteneurs au port sec libre, ce qui donne du temps supplémentaire aux destinataires.
    • Pas de frais cachés pour la facilitation du dédouanement
    • Impact positif sur la rentabilité des entreprises de transport en raison de : – l’absence de frais de dédouanement
      • augmentation du nombre effectif de voyages vers les pays de l’arrière-pays
      • la suppression des frais cachés pour le déplacement des camions
      • réduction des frais de stationnement après le chargement
      • réduction des coûts d’exploitation tels que la main-d’œuvre, la consommation de carburant en raison de la réduction de la distance effective et du temps de marche au ralenti
    • Amélioration de l’efficacité des terminaux maritimes par la réduction du temps de stockage des conteneurs d’importation au port maritime
    • Impact positif sur le temps de rotation des navires en raison de la réduction du temps de séjour au port et du temps d’ancrage
    • Augmentation de la capacité de manutention des conteneurs du port autonome de Lomé pour mieux positionner le Togo comme un centre logistique de la sous-région.
Leave A Reply

Your email address will not be published.

*

code