Togo :  le Ministère en charge de l’urbanisme renforce les capacités des cadres municipaux 

0

Imprimer la marque de la bonne gouvernance aux  maires et cadres des cinq (05) chefs-lieux de région du Togo dans l’accomplissement des charges qui leur sont dévolues ; voilà l’objectif de l’atelier de formation ouvert mardi 19 avril 2022 à Roc Hôtel à Atakpamé.

Initié par le ministère de l’urbanisme, de l’habitat et de la réforme foncière à travers l’Agence de développement urbain et municipal (CITAFRIC) avec l’appui de la BAD, l’atelier va durer cinq jours et vise à renforcer les capacités des maires du Togo en matière d’exploitation,  d’entretien et de gestion des équipements et infrastructures des municipalités.

La formation abordera plusieurs thèmes notamment le management général des collectivités locales, la gestion budgétaire et comptable des collectivités locales,  l’organisation et la gestion des services publics locaux ainsi que les différents modes de leur gestion et la facilitation de la réalisation de partenariats institutionnels, privés, publics et communautaires. 

Plus spécifiquement la formation visera l’amélioration de la coordination entre les acteurs de l’administration locale, la gestion administrative, la comptabilité et le contrôle interne,  la performance des services techniques. Elle va traiter des questions liées aux principes de gestion locale et de bonne gouvernance et veiller à clarifier le rôle de la municipalité (attributions, mandat et responsabilités) dans la promotion du développement local et à introduire des méthodologies participatives de gestion (planification stratégique, développement économique local, inclusion des différents acteurs à divers niveaux…).

« La décentralisation est jeune au Togo et il faut, être aux côtés des maires pour leur permettre d’optimiser la gouvernance des communes, il faut leur donner les outils et stratégies pour renflouer les caisses en vue du développement de leurs municipalités », a déclaré AIDAM Koudjo, directeur général de CITAFRIC.  Il a salué la présence de la BAD qui accepte accompagner la décentralisation dans notre pays. 

Ouvrant les travaux au nom du Ministre de l’urbanisme, de l’habitat et de la réforme foncière, M. EDOH Komla, directeur de cabinet a fait remarquer que : « la mobilisation des cadres municipaux à cette première série de formation prévue à leur intention, témoigne de leur engagement aux côtés du président de la République Son Excellence Monsieur Faure Essozimna GNASSINGBE et de tout le gouvernement pour le succès du processus de décentralisation au Togo ». M. EDOH a ensuite mis en exergue l’importance de cet atelier quant aux propositions qui en découleront en vue d’une meilleure organisation des services municipaux en matière de programmation et de gestion urbaines pour permettre de faire face aux compétences transférées et partagées. Il n’a pas passé sous silence la gestion foncière qui va aussi occuper une bonne place lors des travaux. 

Présent à l’ouverture des travaux, le préfet de l’Ogou, AKAKPO Edoh Edmond a remercié les autorités du pays pour cette initiative qui est une perche tendue aux maires pour les aider dans la gestion de leur ressorts territoriaux. 

Dans son discours de bienvenue M. Komi KASSEGNE, représentant du maire Ogou 1, s’est réjoui de de cette rencontre qui pose les bases d’une gestion efficiente en vue de dégager les ressources pour faire face à l’exploitation, à l’entretien et à la gestion des équipements et infrastructures. « Aujourd’hui la mise en œuvre de cette décentralisation rencontre des défis qu’il faut relever en vue du développement économique auquel aspirent toutes les communes », a-t-il renchéri avant de convier les cadres municipaux à suivre le séminaire avec attention.

Leave A Reply

Your email address will not be published.

*

code